De plus en plus d’objets et d’appareils dans la maison sont maintenant connectés à Internet, ce qui les rend potentiellement à
risque d’être piratés.

Des téléviseurs connectés à Internet, des jouets, des réfrigérateurs, des fours, des caméras de sécurité, des serrures de porte, des trackers de fitness et des lumières, le soi-disant « Internet des objets » (IoT) promet de révolutionner nos maisons.

Mais cela menace également d’accroître notre vulnérabilité aux actes malveillants. Les failles de sécurité dans les appareils IoT sont courantes. Les pirates peuvent exploiter ces vulnérabilités pour prendre le contrôle des appareils, voler ou modifier des données et nous espionner.

Ver PDF